La secrétaire d’État veut trouver une méthode pour intervenir là où les inégalités existent. C’est l’enjeu des contrats locaux d’accompagnement, qui visent les écoles, collèges ou lycées qui n’entrent pas dans ce zonage de l’éducation prioritaire bien que certains de leurs indicateurs le justifieraient. Cette expérimentation débutera à la prochaine rentrée scolaire.

E Stroesser Maire Info 23/02/21