.../...Ce livre, je l’ai écrit avec de la colère. Beaucoup de colère. Colère de comprendre que mon métier au sein de l’hôpital public, je l’exerce dans un contexte bien particulier : celui d’une surcharge de travail incessante accompagnée d’une insuffisance grandissante de moyens tant matériels qu’humains. La situation des urgences en France et plus généralement celle de l’hôpital public doit aujourd’hui s’analyser, se réfléchir, et se raconter si l’on veut comprendre comment nous sommes arrivés à un tel niveau de maltraitance, tant à l’égard des patients que des soignants.../...

https://blogs.mediapart.fr/florian-vivrel