Filets biodégradables, tri et intelligence artificielle. Plusieurs concertations à ce sujet sont d’ailleurs menées, depuis 2015, par les services de la Coopération maritime, dans le cadre des plans PechPropre et RecyPech. Filets de pêche biodégradables, tri dans les ports ou recours à l’intelligence artificielle : de nombreuses autres pistes de réflexion ont été évoquées durant cette première rencontre.

le Télégramme 22/02/21