Une séance marquée par de longues interventions et des échanges vifs. Laurent Tonnerre, de Demain Lorient, se range plutôt du côté de la majorité pour ce « budget de transition. Le contexte inspire de l’indulgence pour l’ensemble des municipalités qui ont perdu des recettes et vont voir les dépenses progresser. Il faut poursuivre la vente de patrimoine communal »

N. BOURSIER. Ouest-France 18/02/21