La zone d’implantation reste à préciser et le débat sur l’impact environnemental doit permettre d’affiner le tracé. Deux fermes flottantes sont prévues : l’une pour produire 250 mégawatts, l’autre 500. Un seul corridor de raccordement à la terre est prévu, avec trois câbles. Ils partiront d’un poste, qui lui sera posé. « Il fera 65 m sur 35 m et 20 m de haut pour 5 000 tonnes », précise Olivier Brisset.

D LANDAY Ouest-France . 12/10/20