Le seuil de pauvreté monétaire s’établit en 2018 à 1 063 euros par mois. Il concerne 9,3 millions de personnes, soit 400 000 de plus que l’année précédente. Le nombre de personnes pauvres, entre 2017 et 2018, a augmenté dans presque toutes les catégories (actifs, étudiants, retraités, enfants). Le taux de pauvreté des enfants atteint 21 %. Autrement dit, en 2018, en France, 6e pays le plus riche du monde, un enfant sur cinq est pauvre.

Maire iNFO 10/09/20