L’écrivain à succès, né à Reims, se souvient de ses vacances sur l’île de Groix. " En 1972, mes grands-parents ont acheté une maison sur l’île. Jusqu’à mes 18 ans, je venais deux mois ici", se remémore-t-il. Contempler les bateaux sur l’océan, se promener dans la nature, aller à la plage, autant d’éléments qui lui faisaient passer des vacances de rêves. " C’était le paradis pour un petit citadin comme moi ".

A. CHAUD. Ouest-France 26/07/2020