Trois grands distributeurs, Carrefour, Système U et Intermarché, ont écopé d’un total de plus de 4 millions d’euros d’amendes administratives, pour "non-respect des règles" lors des négociations commerciales 2019 avec les fournisseurs de l’agroalimentaire, les premières depuis l’application de "loi Alimentation". Carrefour écope de la plus lourde amende annonce la DGCCRF

L’EXPRESS 10/02/20