Des solutions pour gérer le recul de la côte : quinze recommandations sont proposées , par exemple la dissociation de la nue-propriété et du bâti. La collectivité publique pourrait acquérir la nue-propriété de ces biens et y maintenir les occupants et/ ou les activités économiques après signature d’une convention. 22% des zones côtières sont soumises à un phénomène d’érosion.

JD Renard. sud ouest 29/11/19