Katell Henry (d’Orange) a dʼabord abordé la téléphonie mobile. « Nous avons installé de nouvelles bandes de fréquences qui ne sont détectables que par les téléphones de dernière génération. » « À cela, sʼajoute le fait que les autres opérateurs, qui sʼétaient pourtant engagés à le faire, ne se sont toujours pas installés sur le nouveau pylône, a précisé le maire. Nous leur avons dʼailleurs posé un ultimatum. »

Ouest-France 20/11/19