et notre député regarde ailleurs :-(

M. Gwendal Rouillard attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur les désagréments que causent les innombrables appels téléphoniques de démarchage. L’inscription sur la liste d’opposition, via le dispositif Bloctel, mis en place en 2016, ne semble pas suffire à faire cesser, ou même à limiter, ces appels. Aussi, il lui demande de bien vouloir lui préciser les mesures que le Gouvernement prévoit de mettre en œuvre pour répondre aux attentes de citoyens légitimement excédés.

Cette question n’a pas encore de réponse.

https://www.nosdeputes.fr/15/question/QE/22995