Septembre jette les derniers feux de l’été et les assos les dernières infos à leurs adhérents.

Ajoutées aux animations habituelles, ça fait beaucoup de com à faire et ma page "coup de projo" n’est pas esthétiquement extensible. D’où le retard pour certaines annonces encore à venir et l’apparente disparition rapide des éditos. Mais les archives sont disponibles (et même celles du précédent site).

C’est un avantage certain par rapport aux pages Facebook locales où il y aurait moins ""d’à-peu-près"" (gentille moi, ce matin) si les commentateurs pouvaient se référer à des infos déjà publiées ;

ça éviterait qu’ils parlent de Groix comme si elle vivait encore à la première moitié du XXème siècle !!