Les dépôts sauvages de déchets aux abords des conteneurs enterrés agacent la municipalité groisillonne. «Récemment, on a découvert un grand carton d’emballage. On a fait des photos et porté plainte à la gendarmerie On ne va quand même pas devoir installer des caméras de surveillance ! La déchèterie est ouverte du mardi au samedi, les camions-bennes passent trois fois par semaine dans les villages, c’est largement suffisant» .

Le Télégramme-26-07-19-