Selon une enquête BVA, 25% de Français se sont vu refuser la délivrance de médicaments pour cause de pénurie. Ce taux monte à 31% pour les personnes atteinte d’une Affection de Longue Durée.

Le Télégramme 28/01/19