L’association des professionnels de santé le FBI Mer a mis en place et animé le Groupe prévention vie nocturne depuis deux ans . « Les professionnels de santé ont un rôle à jouer dans la réduction des risques liés aux pratiques festives mais uniquement sur les addiction » note Anne-Sandrine Kircher-Washeul, présidente de FBI Mer.

Ouest-France 04/11/18