Ils dénoncent une «décision qui foule au pied leurs valeurs, leur engagement. Elle insulte les centaines de milliers de citoyens qui se sont déplacés lors des primaires de la gauche». Qualifiant les élus de «marchepieds du FN», ils estiment que ce ceux-ci alimentent le «tous pourris et l’idée d’UMPS.  Nous militons pour plus de justice, plus d’écologie, plus de fraternité»

Cette lettre ouverte est accessible en ligne :

http://www.jeunes-socialistes29.fr/...

Ouest-France 25/03/17