Locmaria. Un jardin collectif en projet
Grâce à la générosité d’un habitant qui met un terrain et un puits à disposition du collectif, et au succès de l’appel aux dons de matériel lancé sur les réseaux sociaux, le défrichage du terrain, samedi et dimanche, va pouvoir débuter. Une vingtaine de personnes ont manifesté leur intérêt pour ce projet. Le collectif s’est trouvé un nom : « Les lombrics motivés ».
Le Télégramme 15/02/17

Randonnées du patrimoine.
La 4e édition des randonnées du patrimoine aura lieu à Groix le samedi 25 mars prochain à l’initiative de la commune en partenariat avec Grek Rando. Si les randonnées ainsi que les animations sont ouvertes à tous et gratuites, le repas du soir est payant au tarif de 15 euros, et il faudra prévoir le pique-nique pour le midi et éventuellement un hébergement pour la nuit.
Le Télégramme 15/02/17

Maison de santé : travaux à l’automne
D. Yvon : «L’APSIG est responsable de la partie médicale. Les professionnels de santé de l’île s’y regrouperont quasiment tous. Des spécialistes, pédiatre, cardiologue, pourront y tenir des consultations». Des logements pour les professionnels de santé remplaçants sont prévus. Pour rendre le projet finançable, Lorient Habitat construira 11 logements sociaux.
Ouest-France 15/02/17

Une collecte de chaussures au profit de l’Aopa
Le produit de la vente financera un voyage organisé pour les enfants et les adolescents hospitalisés dans les services de cancérologie pédiatrique des CHU de Nantes et d’Angers. Les chaussures peuvent être déposées par paires, attachées ou en sac, dans les containers situés dans les cours des quatre établissements scolaires, La collecte prendra fin le 5 mai.
Ouest-France 15/02/17

Journée cuisine à l’école privée
Les élèves de l’école privée Saint-Tudy ont mis la main à la pâte avant de partir en vacances. Tandis que les plus grands faisaient des crêpes bien bretonnes, les élèves de maternelles organisaient un goûter russe avec blinis, vatrouchka (gâteau au fromage blanc), et petchenie ovsianoe (biscuits à l’avoine) partagés avec parents et amis.
Ouest-France 15/02/17

Soirée Stars 80 avec Vivre à Groix
Prix des places : 46 € au lieu de 51 €. Inscriptions auprès de J. Mercier au 06 83 32 76 24 ou Yves Legendre au 06 80 85 53 75. Date limite le 20 janvier. Jeudi 23 mars, 20 h, parc des expositions, Lann Sevelin, Lanester. Tarifs : 51 €, réduit 46 €. Réservation avant le 20 janvier. Contact : 06 83 32 76 24, 06 80 85 53 75.
Ouest-France 15/02/17

Salon des collectionneurs
Le 2e salon des collectionneurs se tiendra dimanche 26 février à la salle des fêtes. La 1re édition avait réuni plus de 15 collectionneurs et attiré des dizaines de visiteurs. Les inscriptions sont ouvertes à la mairie, auprès de Valérie Even, au 02 97 86 80 15. Dimanche 26 février, salle des fêtes.
Ouest-France 15/02/17

Éoliennes flottantes. Le public au rendez-vous
D’autres rendez-vous sont prévus, d’ici le mois d’avril ou de mars, à Groix, Belle-Ile et Quiberon, avec une concertation qui devrait s’étaler jusqu’en mai prochain. À Lorient, cette rencontre aura lieu mardi 28, de 17 h à 19 h, à la mairie. Le public sera ensuite consulté à travers l’enquête publique qui se tiendra dans le cadre de l’instruction des demandes d’autorisation.
G. FLÉCHER Le Télégramme 15/02/17
Le parc éolien pilote mis en service en 2020
Depuis les premières études (2014), les pêcheurs ont donné leur avis pour définir la zone du parc éolien. O. Le Nézet : «Les pêcheurs ne sont pas opposés au projet. Nous voulons simplement être consultés plus régulièrement». T. Daugeron : «Nous restons à l’écoute des pêcheurs. Quant aux zones naturelles préservées par l’environnement, elles ne seront pas impactées».
Ouest-France 15/02/17

Vacances calquées sur "les enjeux économiques"
H. Rouch, de la FCPE estime que le calendrier 2016-2017 ne respecte pas le rythme des élèves. Les vacances de la Toussaint ont commencé en pleine semaine. Les élèves de la zone C n’ont eu que cinq semaines de cours. "Il y a un rythme à respecter, surtout en période hivernale. Sinon, cela entraîne de la fatigue et des difficultés à se concentrer en classe. "
franceinfo 13/02/17

Escarmouches sur les horaires des bibliothèques
Le récent réveil des tensions latentes au sein des bibliothèques parisiennes qui ouvrent le dimanche illustre toute la difficulté du sujet. Le recours aux étudiants vacataires pour ouvrir certaines bibliothèques le dimanche hérisse les professionnels qui y voient «un “mouvement d’uberisation généralisé” dans les bibliothèques, et dans les établissements publics».
H. Girard La Gazette des Communes 14/02/17

Affaire Théo : Toubon demande des comptes
Une première mesure passerait par la délivrance, à chaque contrôle d’identité, d’«une attestation nominative enregistrée pour la personne, avec un double anonyme» pour la police. Informatisés par une machine, ces attestations permettraient de créer une véritable «comptabilité, des indications sur les lieux, sur les motifs et elle permettrait des recours».
I.Halissat, Libération 13/02/17
Impunité
Ces deux textes racontent le racisme et les contrôles d’identité quotidiens, les vexations, les fouilles trop poussées, les insultes, la peur des parents de voir leurs enfants tomber sur la mauvaise patrouille. Et le plus insupportable, l’impunité dont semblent jouir certains policiers, qui mène du tutoiement aux coups, du harcèlement au viol et, parfois, à la mort.
J. Hufnagel Libé 14/02/17

Fillon : la presse ne parlait pas assez des affaires
Fillon, (2.9.16) : "Il y a un problème d’abaissement du niveau d’éthique dans la vie politique.Tout ça, ça fait la une pendant trois jours, et puis c’est fini, on en parle plus.Moi, sur le terrain, je rencontre tous les jours des gens qui me disent : ’Moi, quand je passe devant le radar, je paye’." Une petite phrase qui a un écho particulier aujourd’hui
france Info 15/02/17
Haro sur le messager
Les défenseurs de l’indéfendable Fillon poussent leur pitoyable raisonnement jusqu’aux limites extrêmes de la cohérence : le scandale n’est pas le scandale lui-même, mais le fait de le révéler. Celan’aurait pas duré plus de trois jours dans une démocratie parlementaire du nord de l’Europe, mais pas dans la république bananière qu’est devenue la France depuis de très nombreuses années.
J.L. Legalery mediapart 14/02/17