Médiathèque. « Abstractions » aux cimaises
Il y a deux ans, Laurent Montassine exposait déjà à la médiathèque ses paysages marins inspirés des côtes bretonnes. À ses amis qui suivent son travail depuis une vingtaine d’années, Laurent parle de ses couleurs fétiches, des formats (plus réduits désormais) et de son approche de l’abstraction en focalisant son travail sur une portion de toile.
Le Télégramme 25/10/16

La médecine chinoise en question demain
Chen Gesheng, praticienne de médecine chinoise traditionnelle, inaugure le cycle de conférences proposées par l’Upig. Demain, à 18 h, à la salle de projection de Port-Lay, Chen Gesheng parlera de son expérience et des méthodes de soin. Cette conférence-débat sera suivie d’un pot amical, à 19 h, au Bonobo. Entrée libre.
Le Télégramme 25/10/16

Vivre à Groix. Un regard sur la vie insulaire
L’association, forte de ses 260 adhérents, veut être « une force de proposition pour tout ce qui concerne la vie sur l’île ». L’association souhaite entretenir la convivialité en organisant une ou deux sorties à la journée sur le continent et un voyage plus important chaque année. Au calendrier : les voeux de l’association en janvier et l’assemblée générale en août.
Le Télégramme 25/10/16

92 migrants accueillis dans 4 centres
Une dizaine de migrants ont posé leur bagage, à l’auberge de jeunesse du Ter, à Lorient en toute discrétion. Vingt-quatre autres migrants sont arrivés au Home de Kergaher à Guidel. 23 migrants ont élu domicile à Hennebont. Tous sont accompagnés par la Sauvegarde 56 et l’Amisep, l’Association d’insertion sociale et professionnelle.
E. Gourvès Le Télégramme 25-10-16-
Jo Kerguéris : «On est tous des réfugiés»
De son poste d’observation morbihannais, il observe le monde. Ce qu’il y voit ne lui plaît guère. Il entend rappeler ce qui devrait être une évidence. «On ne peut plus vivre avec les esprits bloqués à l’intérieur de nos frontières. Qu’ils n’oublient pas que s’ils ne se prémunissent pas contre les causes de ce chaos, ils peuvent eux aussi en subir les conséquences ».
S. PAITIER Le Télégramme 25/10/16
Migrants de Calais , la disproportion
Avant les 2300 d’hier, déjà 3000 migrants avaient été répartis à travers la France depuis novembre. Toujours aucun incident notable n’est à déplorer. Voici ce que déclarait le Maire LR de Suresnes : « Tout se passe très bien à Suresnes. Nous avons reçu beaucoup plus de propositions d’accompagnement et d’aide que de plaintes ». Et c’est en réalité partout comme ça.
T. Legrand France Inter 25/10/16

20 secondes pour comprendre ces Wallons
Le CETA "donnerait aux multinationales le droit de porter plainte contre les Etats, avec, selon les opposants, le risque d’avoir des multinationales plus puissantes que les Etats" explique Desbonnets en dix secondes chrono. On appréciera comme il le mérite le scrupule du "selon les opposants". Ce qu’on appelle l’impartialité.
D. Scneidermann 25/10/16