L’antenne locale du Secours Populaire a accueilli plus de 450 enfants venus de toute la Bretagne et même 5 du Bénin.

En marge des activités et animations proposées, les officiels ont dit tout le bien qu’ils pensaient de cette initiative.

Le maire a rappelé l’attachement à Groix du président Julien Lauprêtre qui a fréquenté l’île régulièrement depuis près de 60 ans.

Il a félicité les bénévoles locaux et plus particulièrement Françoise Py pour l’organisation de cette journée, en soulignant la somme d’énergie que cela représente.

Julien a précisé le rôle du Secours Populaire et de son million d’adhérents (qu’il voudrait encore plus important) auprès des enfants privés de vacances par manque de moyens et également son action auprès des personnes âgées, tout aussi démunies qui, en ce 80ème anniversaire des congés payés, apprécient un peu de dépaysement.

Il a insisté sur le rôle des villages "Copains du Monde" où des enfants de 50 nationalités se côtoient, apprennent à se connaître, citant l’exemple d’enfants israéliens jouant avec les Palestiniens, les Marocains avec les Sahraouis etc...

Michel Le Scouarnec, sénateur communiste du Morbihan, a évoqué ses souvenirs d’enseignant en soulignant combien les enfants bénéficiant de ce genre d’évasion en reviennent transformés et le plaisir qui se voit dans la rédaction traditionnelle de rentrée, une seule journée leur permettant de raconter autre chose que leur triste quotidien.

Les trois ont répété l’importance qu’il y a en ce moment à se mobiliser dans des actions de solidarité et d’entr’aide.