"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Art & culture

23h45 - Je rentre, plus tôt que prévu, de la soirée "Figig", furieux de la façon dont la soirée "concert" se déroule.

Je m’élève ici contre "l’organisation" de la soirée qui consiste à mettre des tables à disposition des "dineurs" et à enlever ces tables à 23h "parce que, pour des raisons de sécurité", le spectacle (spectacle ou concert ?) proposé par "les ramoneurs de menhirs" présente des "dangers" (???).

"On" s’est donc privé de consommateurs qui ne désirant pas rester debout le reste de la soirée sont rentrés chez eux (car je ne suis pas le seul).

S’il avait été annoncé (évidemment par avance) qu’il y avait danger à rester sur le lieu, je serai resté chez moi et aurait pu faire quelques économies - sachant que ma partipation à cette manisfestation festive (si modeste soit-elle, quoique - ayant quelques invités - les dépenses ne sont pas minimes ) encourageait financièrement cette belle réalisation qu’est le Fifig.

Si l’on sait que, dans une soirée, un spectacle demande une "surface sécurisée", on s’organise de façon à ce que les personnes installées depuis le début de la soirée ne soient pas "expulsées", et que les tables soient disposées dans un périmètre laissant libre l’évolution des artistes.

Là, il y a comme un gros "couac", et je me fais l’écho de plusieurs personnes.

Je ne remettrai plus les pieds sur le site "Fifig" et ne participerai plus sur ce blog à une quelconque "promotion" du festival.

Je sais, et connais, les explications que l’on va fournir à ma déconvenue et à ma "hargne" et je les réfute par avance, car elles ne seront jamais à la hauteur de la déception de beaucoup.

Henri Ménard - Groix


Lire la suite - commenter...

JPG - 12.4 ko

Nouveauté de l’édition 2008 : un journal du Festival, créé par Fanny et Eric, fidèles bénévoles.

Extrait du N° 1
"L’accueil des journalistes invités est d’une qualité et d’une chaleur impressionantes. La majorité des personnes (la majorité, oui nous confirmons) qui travaillent sur le site, qui nous guident, nous donnent le soutien logistique, sont des bénévoles qui renoncent à leurs vacances et se plient aux exigences de l’organisation du festival (...)


Lire la suite - commenter...

Cinéma des familles :
- 09h30 : "La boutique des temps modernes" d’Alexandre Boutié. 90’
- 11h00 : "Le chamane, son neveu, et le capitaine" de Pierre Boccanfuso . 90’
- 14h30 : "Retour sur Ouvéa" de Mehdi Lallaoui. 70’
- 16h00 : "Laki Penan" de Christoph Kühn. 94’
- 18h00 : "Dog" de Hermann Karlsson. 1’20
Story of nothing de Una Lorenzen.3’30
- 18h15 : " Anna and the moods" de Gunnar Karlsson. 24’
- 18h45 : "Les enfants de la nature" de Fridrik T. Fridriksson. 85’
- 20h30 : "La cité des Jarres" de Baltasar Kormakur. 94’
- 22h30 : "Back Soon" de Solveig Anspach. 43’

Port Lay 1
- 09h30 : "Pa’lante" de Ernesto Merizalde. 24’
- 10h00 : "Cuba, l’an 50" de Pierre Beccu. 80’
- 11h30 : "Monica, la reina del condon" de Silvana Ceshi et Reto Stamm. 76’
- 14h30 : "The Sugar babies" de Amy Serrano. 95’
- 16h30 : "Haïti Chérie" de Claudio Del Punta. 43’
- 18h30 : "The Sea" de Baltasar Kormakur. 104’

Port Lay 2
- 09h30 : "Le Gendarme Citron" de Gilles Dagneau. 52’
- 11h00 : "L’exploration inversée" de Jean-Marie Barrère et Marc Dozier. 90’
- 14h30 : "On perd du terrain" de Guillaume Levesque. 43’
- 15h00 : "Galápagos en canchalagüeras" de Rosa Pérez Almeida. 72’
- 16h30 : "Fear Na Noilean" de Loic Jourdain. 52’


Lire la suite - commenter...

JPG - 13.2 ko

La pluie ayant eu la bonne idée de s’arrêter pour la tombée de la nuit, la troupe Carabosse a pu, comme prévu, illuminer Port-Lay.
Félicitations aux courageux qui ont vaillamment attendu, trempés, ce moment magique.


Lire la suite - commenter...

Amnesty. Alain Korenblitt défend les Haïtiens à Groix
"Les organisateurs du Fifig portent un regard sur les îles et leurs peuples à travers l’élément culturel et historique, mais aussi les droits de l’homme."
Ils vont même plus loin, ils placent les droits de l’homme au cœur de l’humain.
Le Télégramme 21/08/08

Bi Kidude. Une perle noire de Zanzibar cet après-midi
"Elle s’exprime comme elle en a envie, elle fume, elle boit de l’alcool. Mais cela ne l’empêche pas d’être très spirituelle." Fi donc des conventions pour cette musulmane, pourtant accrochée à certaines traditions.
Le Télégramme 21/08/08

Festival de Groix. "Relier les antipodes"
Taeki Dupond-Cochard : "Ce qui va me toucher ? : Les témoignages humains. Un film peut être tourné à Madagascar et nous toucher, nous, à Lorient. La capacité du film à transmettre la culture de l’île qu’il raconte va aussi me porter à cœur, les danses, la musique, les modes de vie." _ Le Télégramme 21/08/08


Lire la suite - commenter...

JPG - 26.7 ko

Quels rapports entretenez-vous avec l’imaginaire ?
En tant que chanteur déjà, je vais vous raconter une anecdote : j’ai commencé à chanter dans une île bretonne, l’île de Groix. J’ai fait une chanson qui s’appelle "Retrouvez Groix" qui raconte l’histoire de quelqu’un qui arrive à Groix et qui est vachement heureux. A chaque fin de couplet ça dit : "Retrouvez Groix et puis partir, on arrive porté par ce brave navire et on s’en va porté par ce maudit navire." (...)


Lire la suite - commenter...

Cinéma des familles
- 14h30 : "On perd du terrain" de Guillaume Levesque
- 15h00 : "Galàpagos en canchalagüeras" de Rosa Pérez Almeida
- 16h30 : "Fear Na Noilean" de Loïc Jourdain
- Soirée Islande (fictions) :
- 18h00 : "2 Birds" de Runar Runarsson
- 18h30 : "Wretling" de Grimur Hàkonarson
- 19h00 : "Dans la brume islandaise" d’Oskar T. Axelsson
- 20h30 : "Anna" d’Helena Stefansdottir
- 20h45 : "Noi Albinoi" de Dagur Kari
- 22h30 : "Cold fever" de Fridrik T. Fridriksson.

Port Lay 1
- 14h30 : "Island" de Neville Presho, soixante minutes
- 15h45 : "Iobairti" de Loïc Jourdain
- 16h30 : "The Sheperds of Berneray" d’Allen Moore et de Jack Shea
Soirée Islande (fiction) :
- 18h00 : "101 Reykavick" de Baltazar Kormakur

En plein air, à Port Lay, concerts :
- 22h00 : "Buddafh’gang"
- 23h30 : "Les Ramoneurs de menhir"

Port Lay 2
- 14h30 : "Promised Paradise" de Leonard R. Helmrich
- 15h30 : "As old as my tongue" d’Andy Garcia
- 16h45 : "Africa united" d’Olaf de Fleur.


Lire la suite - commenter...

JPG - 31.9 ko

Festival du film. Port Lay de feu et de glace ce soir.
Dès 18h15, personnalités et festivaliers seront accueillis, en musique, à Port-Tudy. À la tombée de la nuit, la compagnie Carabosse et quelques bénévoles du Fifig allumeront les 700 bougies qui embraseont les installations métallique installées sur le port.
Le Télégramme 20/08/2008

Yann Stéphant, "synthèse de la création audiovisuelle".
Pour le pays invité, l’Islande cette année, on essaye de faire la synthèse de la création audiovisuelle. On choisit ce qui nous plait le plus, sans contrainte de format, ni de date, avec des films d’animations, documentaires et fictions.
Le Télégramme 20/08/2008

Festival du film insulaire : ce soir, moteur !
A 18h30, accueil en musique des invités et du public à Port-Lay. A 19h 45, apéro-concert et discours d’ouverture autour du Tiki. Buvette et restauration sur place. A 21h, présentation du jury de la compétition et de l’île invitée, l’Islande.
Ouest-France 20/08/2008


Lire la suite - commenter...

JPG - 40.2 ko

B-Roy et sa bande en concert à Groix durant le FIFIG

Jeudi 21 aout à 22h00 :
LE NOROIT - Port Tudy - gratos !

Vendredi 22 aout à 21h30 :
L’ESCALE - Port Tudy - gratos !

Samedi 23 aout à 23h00 :
Scène du festival du film insulaire - Port Lay (juste après RENÉ LACAILLE) - gratos !

Dimanche 24 aout à 19h30 :
CHEZ SOPHIE - Bourg - gratos ! (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 32.1 ko

Le temps étant trop incertain,

la balade contée du mercredi 20/08

ainsi que la soirée conte du 22/08 sont annulées.

A l’année prochaine.


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
... | 5050 | 5060 | 5070 | 5080 | 5090 | 5100 | 5110 | 5120 | 5130 |...