"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Vie communale
JPG - 18.4 ko

Un chien noir, croisé fox, portant un bandana rose pâle, mais ni tatouage, ni puce électronique attend son maître au chenil de Kerdual à Lorient (Tél. : )02 97 64 25 21)

Lire la suite - commenter...

JPG - 18.7 ko

26 et 27/11 à l’Ile d’Yeu

Cette journée, organisée chaque année en France par le Collectif Pêche & Développement, s’inscrit dans la continuité de la lutte des pêcheurs artisans au niveau mondial pour la reconnaissance de leurs droits et la valorisation de leur travail. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 18.5 ko

26/11 : journée spéciale

France Culture : « 24h Haïti »
France Inter : La Matinale - Nous autres
France Info en Haïti

A l’occasion des élections, législatives et présidentielle, en Haïti, le groupe mobilise une nouvelle fois ses antennes pour faire partager aux auditeurs les élections haïtiennes et leurs enjeux, et traiter de nombreux sujets comme la reconstruction, l’aide humanitaire, la culture. (...)

PDF - 266.9 ko
Lire la suite - commenter...

JPG - 19.1 ko

Des représentants de 9 associations : APPRL, AUMIG de Groix, CD56 FNPPSF (comité départemental des pêcheurs plaisanciers), APP Port-Louis (pêcheurs plaisanciers), anse de Kerguelen, Le Perello, CSL (plongeurs de Lorient), port d’attache de Lomener et Océan propre au pays de Lorient se sont réunis mardi à Larmor.
L’immersion des 154.000 m3 de boues à extraire devant la Cité de la Voile par Cap L’Orient, avant la venue des voiliers de la « Volvo Race » était à l’ordre du jour. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 18.7 ko

samedi 27 Novembre 20h30

Salle des fêtes.

François Thirion :

"L’écriture codée et la dictature :
de l’existence du non-formulé"
.

(...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 21.5 ko

(66) Montbolo : d’après la cafetière de l’unique commerce : environ 150 habitants tous aptes à utiliser l’appareil sans stage préalable.
Il n’y a pas de de cabinet médical à moins de 6 km d’une route très praticable, ni de médecins au conseil municipal.
Jean Picart

Lire la suite - commenter...

JPG - 25.8 ko

CLEVELAND CONTRE WALL STREET

jeudi 25 novembre à 21h
au Cinéma des familles

Dans son tribunal de fiction, J.S. Bron met en scène le procès fictif des banques et organismes financiers de l’affaire des subprimes. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes cette année, le film hybride mi-documentaire mi-fiction a reçu le prix du public.

Le 11 janvier 2008, le maire de la ville de Cleveland dans l’Ohio, Frank Jackson, appuyé par un groupe d’avocats, assigne en justice une vingtaine de banques et organismes de prêts hypothécaires de Wall Street (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 17 ko

Le Mur de l’Atlantique

Ce soir : 22h50 sur FR2

De 1942 à 1944, le chantier du Mur de l’Atlantique a été le poumon de la France de Vichy, la plus importante et la plus compromettante opération de collaboration économique de l’Occupation. Le film de Jérôme Prieur raconte cette sombre histoire, pour la première fois.

La Résistance à l’occupant ne manque pas de monuments pour en célébrer la geste ; ils ont presque réussi à faire oublier que la collaboration avec l’occupant a également son monument ; (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 4.6 ko

Question écrite n° 11745 de M. Philippe Paul (Finistère - UMP)
(publiée dans le JO Sénat du 21/01/2010 - page 102)

Réponse du Ministère de l’écologie
(publiée dans le JO Sénat du 07/10/2010 - page 2608)

Les villages sont plus importants que les hameaux et comprennent ou ont compris des équipements ou lieux collectifs administratifs, cultuels ou commerciaux, même si, dans certains cas, ces équipements ne sont plus en service, compte tenu de l’évolution des modes de vie.

Bizarre, Bizarre... Si le dernier café de Kerloret et la chapelle entièrement détruite par les Allemands durant la dernière guerre sont signalés lors des Pauses-Café, comment comprendre que nos autorités locales l’aient ignoré au moment de l’élaboration du P.L.U. ?
(sauf à penser que "l’ignorance" ne masque un acte délibéré...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 22.7 ko

La doyenne de l’île, Jeanne-Félicia Mobé, est décédée dans sa maison natale de Port-Lay, entourée de l’affection des siens.
La cérémonie religieuse sera célébrée jeudi 18, à 14 h 30 suivie de l’inhumation au cimetière.

Nous adressons à sa famille et plus particulièrement à Jocelyne, Jo et José, nos très sincères condoléances.

Lire la suite - commenter...

JPG - 20.9 ko

Une quinzaine de bénévoles est sur le pied de guerre depuis la découverte du vaste cambriolage dont l’association a été victime. Plus de 800 jouets neufs et des milliers de vêtements dérobés à l’entrepôt. Après l’abattement et l’indignation, l’heure est à la mobilisation.
Ouest-France - 16/11/10

Le Spf du Mobihan collectait depuis plusieurs mois des jouets neufs auprès de commerçants et d’enseignes de distribution, afin d’assurer comme tous les ans, un Noël aux enfants du département qui risquent de ne pas en avoir. L’an passé, le CCAS de Groix a pu distribuer quelques uns de ces cadeaux à des familles groisillonnes en difficulté.

Pour aider le Secours Populaire (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 8.2 ko

Le bureau de l’association a décidé de nous en mettre plein la vue en plaçant la barre de la qualité de plus en plus haut.
Pour participer à l’opération du Mois du Doc breton, il a sélectionné des films qui ne font aucune concession à la mode ou à la facilité.
(...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 16.5 ko

Une soixantaine de Groisillons se sont déplacés pour voir le documentaire « L’Algérie, de Gaulle et la bombe ». Le réalisateur, présent dans la salle a expliqué que ce film était le second d’une trilogie sur le thème de la fabrication de l’arme nucléaire par la France. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 37.2 ko

Dernière projection du mois du doc à Groix.

12/11 - 21h. Port-Lay

Les Rêves Dansants (de A. LINSEL et R. HOFFMAN)

Pina Bausch avait eu l’idée géniale de reprendre "Kontakthof" avec une bande d’adolescents qui n’étaient jamais montés sur scène. Ils viennent de toutes sortes de milieux et à travers ce spectacle en train de se tricoter, on voit les contacts se nouer, les personnalités s’affirmer. Chacun déboule avec son histoire, ses fragilités, ses incertitudes, sa méconnaissance de la culture de l’autre, ses angoisses devant l’amour, la mort... toutes ces choses qu’on découvre quand on a entre 14 et 18 ans.

Lire la suite - commenter...

JPG - 14.7 ko

Faute d’avoir des défibrillateurs "publics " et surtout faute d’en avoir au cabinet médical, propriété des médecins, nous pourrons nous en procurer un à la pharmacie.
(...)

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
... | 1710 | 1725 | 1740 | 1755 | 1770 | 1785 | 1800 | 1815 | 1830 |...