Les cirés jaunes occupent la gare
En empêchant l’accès aux guichets, ils voulaient qu’Océane distribue des billets gratuits, aux personnes prenant le bateau. S. Le Hénaff : «La Cie nous a répliqués que si on continuait de bloquer la gare, le bateau ne partirait pas». Les manifestants ont donc libéré la gare maritime.
Le Télégramme - 27-11-2014-
Occupation des locaux, liaisons perturbées
Une petite quinzaine de manifestants ont entrepris de «décorer» la gare maritime de Lorient avec force «Joyeux Noël», «Bonne année» et des messages revendicatifs sur les vitres. Un tapis de confettis multicolores donnait une petite note festive. Le trafic maritime n’a pas été interrompu.
Le Télégramme - 27-11-2014-
Tarifs insulaires. Gares occupées
Côté cirés jaunes, c’était l’indignation : « La rotation annulée n’est pas de notre fait et nous n’avons jamais empêché ni l’accès aux guichets, ni bloqué une rotation ». À Lorient et Groix, des manifestants ont investi les gares. Mais le trafic entre le continent et l’île n’a pas été interrompu.
Le Télégramme -27-11-14-
Belle-Ile - la SNSM à la rescousse
le Cross d’Etel a demandé au canot de sauvetage de transporter les prélèvements de sang. Certains usagers seraient allés porter plainte contre le délégataire pour manquement aux obligations de transport. La compagnie Océane a finalement repris ses rotations en fin de matinée.
Le Télégramme - 26-11-14-

Travaux de confortement de la falaise
Il était urgent d’intervenir. L’entreprise Ouest Acro a commencé les travaux de confortement. Il leur a fallu d’abord clouer les masses rocheuses instables. Aujourd’hui, ils en sont à la pose de grillages qui limitera la chute de pierres. Le chantier sera bouclé fin décembre.
Ouest-France 26-11-14-

Emmaüs collecte du textile pendant deux jours
A la salle des fêtes, les vendredi 28 et samedi 29 novembre. Des sacs sont mis à la disposition du public en mairie, dans les supermarchés et à la déchetterie. Il est possible de mettre dans ces sacs vêtements, chaussures liées par paire, linge de maison ou maroquinerie et tout textile propre.
Ouest-France 27-11-14-

Collège Brizeux : vers un arrêté de péril ?
Le maire vient d’ailleurs d’adresser un courrier à F. Goulard, pour lui demander le rapport d’expertise dans lequel les fondations d’un bâtiment poseraient question. Dans le cas où il ne le recevrait pas, Norbert Métairie prévient qu’il prendra un arrêté de péril.
Ouest-France 27-11-14
Les parents prêts à faire passer un huissier
L’état délabré des façades, les huisseries à remplacer, les sanitaires insalubres nécessitent pourtant, depuis plusieurs années, des travaux urgents. " Si nous n’avons pas de réponse d’ici un mois, juste avant les vacances de Noël, ils feront passer un huissier ».
Le Télégramme 27-11-14-