Dans Causette de Novembre

Les citoyens des îles du Morbihan refusent de boire la tasse. C’est pourtant bien ce qui se profile, avec l’application de fortes hausses tarifaires des liaisons entre eux et le continent.
.../...Ce que prévoit la DSP, c’est une succession d’augmentation des tarifs. Sur le fret, la hausse est considérable.
Les conséquences de la politique commerciale de la Compagnie océane inquiètent les îliens. Depuis 2008, les prix augmentent et la fréquentation des îles baisse (-16 à - 20 % depuis 2012). Or elles ne vivent qu’avec l’afflux des touristes, les visites des enfants et petits-enfants d’insulaires, les séjours des résidents secondaires.../...
Quant à la suppression du tarif avantageux pour les enfants d’insulaires, il atteint au coeur les grands-parents : « S’il faut payer, on paiera, mais cela laisse un goût amer de se dire qu’on va devoir verser une sorte de droit de visite pour accueillir ses enfants et petits-enfants. »
Philippe RIDOU
POUR ALLER PLUS LOIN :
Le collectif citoyen de Groix : cocig.org
Le Kiosque jaune : lekiosquejaune.wordpress.com