« Les classes moyennes ont changé de valeurs »

Ces changements silencieux se font en dehors des groupes constitués. Il n’y a pas de relais politique : les citoyens ont plus ou moins intégré l’idée qu’on ne change pas le monde avec un parti politique, ce qui exprime une sorte de fatigue de la démocratie (représentative)

http://www.rue89.com/2012/12/30/con...

S. Caillat Rue89 30/12/12