La France compte près de 10 % d’enfants pauvres, selon l’Unicef
Dans un rapport sur la pauvreté des enfants dans les pays riches, l’Unicef constate que la France figure parmi «les moins bons élèves». Le pays se situe au « 14e rang des 35 pays étudiés », avec 8,8 % d’enfants pauvres du point de vue monétaire et 10,1 % si l’on prend comme indicateur le «taux de privation» .
La Croix 29/5/12 -
Dans les pays riches, des dizaines de millions d’enfants pauvres
Quatorze variables ont été définies : trois repas par jour ; livres appropriés à l’âge ; équipement de loisir extérieur ; activité de loisir régulière ; jeux d’intérieur ; voyages scolaires ; connexion Internet ; quelques vêtements neufs ; deux paires de chaussures ; possibilité d’inviter parfois des amis... etc...
L’Unicef considère comme "pauvres", les enfants qui sont privés d’accès à deux ou plus de ces variables.
"Une mauvaise alimentation ou un suivi médical insuffisant ou encore le manque de stimulation scolaire peuvent avoir des conséquences irréversibles qui conditionneront la santé, les capacités, le développement de l’enfant et même son comportement dans sa future vie d’adulte".
R.Barroux Le Monde.fr 29.05.2012
Enfants pauvres : Trierweiler s’indigne
La première dame de France, Valérie Trierweiler s’est indignée ce matin sur Twitter du fait que 10% des enfants en France soient victimes de la pauvreté, selon un rapport de l’Unicef dévoilé hier. La compagne de François Hollande dit vouloir éviter "la banalisation".
Le Figaro 30/05/2012