Subagrec offre une belle plongée aux spectateurs

Anémones éclatantes, nasses charognardes ou autres spongiaires étonnantes... L’exposé a rappelé que la moindre modification pouvait éradiquer une espèce de nos côtes. Il est possible de voir le reportage dans le dernier des Cahiers de l’île de Groix, édité par La Mouette.
Ouest-France 27/08/10

Le Festival du film collecte 3 000 € en faveur d’Haïti
Tablantec a proposé de nombreux objets collectés au gré de ses pérégrinations ou issus de dons sur le site. Grâce au talent de l’artiste et à la mobilisation d’un public venu en nombre, plus de 3 000 € ont été collectés durant cette vente aux enchère hors normes, qui a ravi le public.
Ouest-France 27/08/10

Les premières gorgées de miel
Les membres de l’Asan.GX ont proposé une animation à l’occasion des premières extractions de miel de l’été. «La végétation a manqué d’eau, il y aura très peu de miel cet été. Ce qui est rassurant, c’est que nos abeilles n’ont pas de parasites et il n’y a pas de mortalité», dit C. Bargain.
Le Télégramme 27/08/10

Le rideau se lève sur la 7e édition de Groix-sur-scène
Pendant deux jours, les animations et les concerts vont se succéder sur le site du Festival ou sous le chapiteau à l’entrée du fort. De nombreux artistes et groupes de l’île ou d’ailleurs se produiront jusque tard dans la nuit. Sur place, service de restauration et buvette sont prévus.
Ouest-France 27/08/10

La ferme caprine de Kerbus diversifie ses activités
« Je propose des crêpes de froment et de blé noir, du far au lait de chèvre », détaille Manu Guégan L’autre volet de la diversification consiste à proposer des hébergements atypiques baptisés « guest house », qui consistent à recevoir des visiteurs dans le même lieu de vie que l’exploitant.
Ouest-France 27/08/10

Éva Joly. Plaidoyer pour un équilibre Nord Sud
«Notre ambition est de permettre au plus grand nombre l’accès à la connaissance et à la critique, en organisant des conférences gratuites, des cycles de formation et des événements tels celui-ci», dit Yann Roland, l’initiateur de l’UPIP Gx, présidée par l’écrivain Séverine Auffret.
Le Télégramme 27/08/10

Dragages. Un schéma de référence en Morbihan
Un collège des maîtres d’ouvrage aura à charge de planifier les opérations sur cinq ans. Une recommandation prévoit que tout nouveau projet devra comporter une possibilité de gestion à terre. Le préfet a été clair : la fermeture du site d’immersion de Groix «n’est pas à l’ordre du jour".
Gabriel Simon Le Télégramme 27/08/10
Comment mieux organiser le dragage des ports
90 % des sédiments bons à immerger. Les services de l’État savent bien que l’immersion des sédiments génère toujours de l’inquiétude auprès des professionnels et associations environnementales. L’un des enjeux du Schéma est d’identifier leu nature le plus précisément possible.
Denis RIOU. Ouest-France 27/08/10

La radio publique, une place à part dans l’audiovisuel français
J.L. Hees : « Dans une démocratie digne de ce nom, un État se doit de financer des programmes de radio qui s’adressent aux citoyens. C’est un service public d’information et de culture au même titre qu’il existe un service public de la santé ou de l’éducation ». « À condition que la radio publique ne soit pas une radio d’État », complète P. Bouteiller.
Laurent LARCHER La Croix 26/08/10

Le retour du populisme et du manichéisme
Le retour du manichéisme annonce une campagne villageoise, narcissique, imperméable à la crise, extérieure à la mondialisation, à ses chocs, à ses contraintes, à ses métamorphoses. L’élection de 2012 se présente ainsi en élection locale, comme si la France des années 2010 pouvait se diriger comme la France des années 70.
Par ALAIN DUHAMEL Libération 26/08/10

La presse internationale acérée
Selon Il Manifesto, «Le scandale Woerth-Bettencourt a tellement affaibli Sarkozy que celui-ci est obligé d’agir, même de la manière la plus inhumaine, démagogique, anticonstitutionelle et inutile.» L’Observateur Paalga : «Si l’on en croit Sarkozy, l’équation est simple : immigré = délinquant et vice versa […], une équation d’autant plus marrante qu’elle émane d’un fils d’immigré.»
LÉA DISPA Libération 26/08/10