L’AD-PA souhaite non seulement « l’augmentation du nombre des professionnels », mais aussi « un meilleur suivi psychologique » des personnes âgées. L’AD-PA juge « adaptés » face au virus « des mesures de protection proportionnées et un test pour les familles qui vont voir un parent âgé ». Brigitte Bourguignon prône aussi le dépistage pour les familles avant une visite « en Ehpad ou au domicile »

M Pignot 20 minutes 29/08/20