Il y a de plus en plus de retraités et de moins en moins d’actifs. De toute façon, le système actuel ne peut pas rester en l’état." Pas question toutefois de se fâcher avec les retraités (qui votent toujours plus que les jeunes générations) : "Ce nouveau système ne s’appliquera pas aux personnes qui sont aujourd’hui à la retraite ou qui vont l’être dans les cinq ans qui viennent."

Ali Baddou France Inter 8/09/ 19