Marie-Laure Paugam-Belzic

JUSTICE NULLE PART ! Notre si gentille Marie nous quitte brutalement, sans doute épuisée d’avoir aidé et soutenu son entourage, pas épargné par les accidents de la vie.

Malgré sa fatigue, due pour une part à son métier ingrat, Marie était toujours prête à répondre présente quand on lui demandait un service. Elle m’avait ainsi relayée pour la revue de presse du Télégramme local quand je déclarais forfait, dans la même démarche collective que lorsqu’elle était une des responsables de Rade Environnement.

Son amour de Groix, qui datait de ses années Lycée et des vacances passées avec ses amies Véro et Catherine, la conduisait à se préoccuper de l’avenir de l’île en même temps que tout ce qui touche à l’environnement. Elle et Dom nous avaient accompagnés à Erdeven à l’appel du Peuple des Dunes contre les projets de Lafarge, renforçant notre "équipe" de Groisllons (quatre !)

Nous ne lirons plus ses commentaires humoristiques sur notre mailing list et nous ne partagerons plus le plaisir qu’elle avait à admirer les résultats de ses plantations, ni celui d’essayer ses recettes de cuisine simples mais originales. Elle et moi n’échangerons plus nos analyses de lectures. Il va me falloir encore combler une absence !

Nous pensons très fort à Dom, François et Martin et nous leurs présentons nos affectueuses condoléances.