Pas d’accord pour le rachat
Le président du FIFIG : « C’est la première fois que le projet nous était vraiment présenté. " La présidente de Cinéf’îles : « Nous sommes partants pour assurer l’exploitation du cinéma si la mairie le reprend ». D. Yvon : « J’ai bien senti que les associations étaient sur la réserve. Il faut que les discussions continuent. Nous aviserons si le projet n’aboutit pas. »
Ouest-France 16/02/17

Bras de fer entre les associations et le collectif

Archives Le Télégramme

La réunion de mardi, censée mettre les choses à plat, n’a finalement apporté aucune avancée. Une chose est certaine, d’ici la fin du mois d’août, le collectif devra dire si le projet est accepté ou avorté. D’ici là, il sera question de finaliser l’étude de la structure « afin que ce soit durable », ajoute A. Delmouly.
Le Télégramme 17/02/17