Rugby. Belle aventure au pays de Galles
L’organisation du projet s’est fait avec les élus locaux sous l’égide de la Fondation de France. Les critères de sélection de Transdev pour accompagner un projet sont de favoriser l’équité entre les territoires, faciliter l’accessibilité à l’insularité et d’encourager la mobilité, la citoyenneté et le lien social. Une aventure que les jeunes n’oublieront pas.
Le Télégramme 29/04/16

Tri : un film sélectionné pour un festival
Lorient Agglo avait souhaité réaliser un film pour présenter l’ensemble des filières des trois bacs. Cette vidéo permet au spectateur de suivre le parcours de la collecte des déchets ménagers, de la collecte à domicile à la valorisation ou au stockage pour mieux comprendre leur gestion et ainsi mesurer l’enjeu de leur réduction et l’importance de la qualité du tri.
Le Télégramme 29/04/16

Loi travail. 1.500 manifestants dans la rue
Les lycéens et les salariés du privé étaient moins nombreux hier dans le cortège où les bataillons du public étaient encore majoritaires, mais également en repli. « Dans la fonction publique, ils n’approuvent pas le projet de loi. Ils sont solidaires. Mais de là à multiplier les jours de grève...» Après cette mobilisation, l’intersyndicale entend maintenir la pression
Le Télégramme 29/04/16

Permanence du député de circonscription
Emilie CHATARD, collaboratrice de G. ROUILLARD , tiendra une permanence à la salle des fêtes de 9h30 à 12 h. le Mercredi 4 Mai 2016

Carte grise. Hausse des tarifs en Bretagne au 1er mai
Afin de déterminer le coût de sa carte grise, il faut multiplier la taxe d’un cheval fiscal de la région - 46 € pour la Bretagne, et donc 51 € dès le 1er mai - par la puissance fiscale du véhicule (CV). Pour les voitures de plus de 10 ans, le coût du cheval fiscal est divisé par deux. Pour les véhicules dits "propres", il est possible de se faire exonérer 50% du coût de cette taxe.
Le Télégramme 29/04/16

Martinez chez Nuitdebout, la révolution est dans les détails
Les radios du matin n’ont parlé qu’arrestations, voitures incendiées, gardes à vue, violence, bref, qui ont réduit la journée de mobilisation et de manifs d’hier à un bilan policier. Une radio a aussi découvert que "le mouvement se divise". Il ne leur aura fallu qu’un mois pour réaliser qu’en effet, sur pratiquement tout, il y a quasiment autant d’opinions que de Nuitdeboutistes.
D. Schneidermann @si 29/04/16

Enfants migrants : l’aveuglement des députés britanniques
Accueillir 3 000 enfants livrés à eux-mêmes qui pour certains ont des proches installés en Angleterre ? Cette proposition a été rejetée par une majorité de députés conservateurs. «Une véritable honte nationale», se sont indignés les députés travaillistes et les humanitaires britanniques. «A force de traiter les gens comme des chiens, ils se transformeront un jour en loups.»
M. Malagardis Libération 28/04/16