"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES

Encore et toujours là !!!

Rassemblement aux Halles

Jeudi 28 à 11h.

Lire la suite - commenter...

JPG - 26.4 ko

Souvenirs, (et rien que des bons ?)

Ne manquez pas la superbe exposition de la médiathèque.
Elle se termine le 30.

En plus du matériel loué à l’Agence culturelle de Bretagne, Christelle et Magali ont mené de patientes recherches chez les Groisillons de bonne volonté (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 33.9 ko

mardi 26 octobre à 10h30

"Mumu" de Joël Séria

gratuit, à partir de 8 ans, durée : 1h30.
Inscription : mediatheque@groix.fr.

1947. L’année de ses 11 ans, Roger, gosse mal aimé, espiègle et spécialiste des bêtises, est envoyé en pension dans une petite école de village où règne Mumu, l’institutrice la plus vache de la région qui, sous des aspects sévères, se révèle avoir un grand coeur.

Lire la suite - commenter...

JPG - 28.2 ko

700 à 800 personnes protestent contre les violences policières
À la suite des heurts qui ont opposé mardi manifestants et forces de l’ordre, les organisations syndicales ont rassemblé 700 à 800 personnes, en fin de matinée, place Aristide-Briand, devant la Fnac, à Lorient. Ce rassemblement s’est déroulé dans le calme.
Ouest-France 23/10/10
Près de 800 manifestants contre les grenades lacrymogènes
Clairement dans la ligne de mire des manifestants : le sous-préfet qui a donné l’ordre aux forces de l’ordre de lancer des grenades lacrymogènes. Ils se sont ensuite rendus en cortège devant la sous-préfecture, où ils ont apposé un panneau caricaturant le représentant de l’Etat.
Le Télégramme 23/10/10
Manifestations. Des câlins pas la guerre !
«Les honnêtes citoyens auraient été instrumentalisés, nous dit le sous-préfet.«Des imbéciles qui se baladent dans une manifestation avec une poussette, ou des vieillards gâteux qui n’arrivent pas à comprendre qu’une manifestation sur la retraite n’est pas une sortie vers la supérette».
Sophie Paitier Le Télégramme 24/10/10

« 40 % de notre alimentation dépend de l’abeille »
La ville de Lorient a proposé hier un atelier sur l’abeille et la pollinisation. « Dans les campagnes et les zones de cultures traitées, l’abeille se meurt » explique G. Lannio Il invite les jardiniers amateurs à laisser pousser les fleurs sauvages, éviter les pesticides et les désherbants.
Ouest-France 24/10/10

La cote de popularité de Sarkozy sous les 30%
29% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de Nicolas Sarkozy.
Sondage réalisé par téléphone du 14 au 22 octobre auprès d’un échantillon de 1.828 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).
Libération 24/10/2010

Lire la suite - commenter...

L’actualité du mouvement social français contre la réforme des retraites vue par les photos d’agences de presse reprises par le quotidien américain Boston Globe. (...) Lire la suite - commenter...

110 personnes, (le noyau dur ?), ont encore manifesté ce matin.

Rendez-vous a été pris pour jeudi, même lieu, même heure.

Lire la suite - commenter...

Un film sur la situation israélo-palestinienne
Le Secours populaire français met en place un projet d’aide médicale dans 12 villages palestiniens. La présentation de cette action se fera dimanche à 17 h au Gripp. Cinéf’’îles s’associe à l’opération en proposant, dimanche soir à 21 h au cinéma des familles, la projection de Mur
Ouest-France 23/10/10

Loisirs. L’accueil des 3-10 ans
Du 25/10 au 2/11, les enfants de 3 à 10 ans seront accueillis par Erwan Bideau ; il succède à Frédéric. Guillaume.Lundi, mardi et mercredi, activités sur le thème de l’automne et de Halloween. Balade et collecte afin de réaliser une fresque automnale.
Le Télégramme 23/10/10
L’ALSH accueille les enfants à la Toussaint
Au programme des vacances de la Toussaint : lundi 25, mardi 26 et mercredi 27 octobre, le thème de l’automne et celui d’Halloween rythmeront les activités. Jeudi 28 et vendredi 29 octobre, des sorties à la journée sont programmées. L’accueil de loisirs de la Trinité sera fermé.
Ouest-France 23/10/10

Semaine du goût. Dans la cuisine d’un chef
Dans le cadre de la Semaine du goût, les élèves de CM1-CM2 de l’école publique ont joué les apprentis cuisiniers. Ils ont épluché, coupé, émincé... pommes, poires et coings. Puis, ils ont dégusté leurs préparations ainsi que quelques créations du chef Jean-Louis Farjot.
Le Télégramme 23/10/10

Tourisme. Belle-Ile se veut exemplaire
«Destination qualité durable», tel était le thème de cette session, privilégiant «la mixité et l’échange des savoir-faire», observait le président CCBI. Maîtriser l’image, qualifier la prestation et développer l’accueil devront être les éléments à intégrer par les loueurs et les professionnels.
Le Télégramme 23/10/10 -

Desserte portuaire. Fort blocus
L’appel à la mobilisation a sonné avant l’aube pour plus de 200 militants de la CGT, renforcés par des Solidaires. «C’est cela aussi la France qui se lève tôt», déclare un militant devant un feu de pneus. Une heure plus tard, les troupes de la SBFM sont venues compléter le dispositif.
Le Télégramme 23/10/10
Les manifestants s’invitent au Salon de l’auto
Après quelques slogans lancés à l’adresse des exposants médusés, certains «invités» n’hésitaient pas à essayer les klaxons le temps d’un concert destiné à rappeler leur colère. Après ce passage très remarqué, les manifestants ont pris la direction du rond-point de Lann-Sévelin.
Le Télégramme 23/10/10
Retraites : sur le pont à 5 h, au salon à 14 h
Un réveil tout feu tout flamme pour plusieurs points stratégiques d’accès au port de commerce. Sans incident et avec une présence discrète des forces de l’ordre, le blocage dure jusqu’à 11 h 30. Horaire choisi par les organisations syndicales pour lever les barrages et se réunir.
B. TRÉHOREL. Ouest-France 23/10/10

Entre Mai 68 et Résistance, «le gouverne MENT»…
La contraction est radicale. Elle énonce - elle constate - d’évidence à la fois que le pouvoir ment, et que nul n’est plus dupe de ses mensonges.
On résiste, en quelque sorte, et ce mot de résistance, qui fait florès dans les cortèges, n’y résonne pas par hasard : ce qui se combat, c’est la nature vicieusement néopétainiste du régime.
PIERRE MARCELLE Libération 22/10/2010

Le Parlement européen préconise la fin de la retraite par répartition
L’Assemblée européenne a adopté mercredi un rapport sur la crise économique qui se veut critique envers la finance, mais s’aligne sur les recettes néolibérales de la commission.../... Le texte, dont la rapporteure est l’eurodéputée socialiste française P. Berès, a été adopté par 501 voix pour, 67 contre et 50 abstentions. À gauche, seule la Gauche unitaire européenne, a voté contre.
Le texte considère que « le financement des pensions ne peut être entièrement laissé au secteur public, mais doit reposer sur des systèmes à trois piliers, comprenant des régimes de retraite publics, professionnels et privés ». « Ce n’est ni plus ni moins que la fin de la retraite par répartition et le soutien à la politique de Sarkozy que nous proposent les socialistes et les verts en votant ce rapport  ! », fulmine l’eurodéputé communiste Jacky Hénin.
Gaël De Santis l’Humanité 22/10/10

Lire la suite - commenter...

JPG - 28.8 ko

Les écoliers dans la cuisine du chef tous les mois
Les élèves de CM1 et CM2 de l’école publique ont passé un après-midi entier au Cinquante sous la houlette de Claire et Jean-Louis Farjot. « L’échange sera reconduit chaque mois pour le plus grand plaisir de tous, annoncent Dominique et Anne, les enseignantes.
Ouest-France 22/10/10

Toussaint. La maison des jeunes sera ouverte
Un projet photo-vidéo, des ateliers cuisine avec repas sur place à la maison des jeunes, une sortie cinéma en soirée à la médiathèque, des escapades sur le continent (patinoire, laser-blade), un tournoi de foot en salle, des séances basket et hand ; Les activités sont gratuites.
Le Télégramme 22/10/10

Retraites : nouveau rassemblement samedi
Avant même toute décision de l’intersyndicale, le collectif citoyen insulaire appelle à une nouvelle mobilisation demain matin. Un rassemblement est proposé à 11 h aux Halles.
Ouest-France 22/10/10

Lycéens. Un pic de mobilisation
La plus grosse manifestation lycéenne depuis le début de la mobilisation contre la réforme des retraites s’est déroulée, hier matin, en ville. De la voie ferrée aux ponts et aux ronds-points, les jeunes ont ensuite essayé de bloquer des points stratégiques, avec plus ou moins de succès.
G. Catheline Le Télégramme 22/10/10
Touché par une grenade, l’enseignant porte plainte
«Je ne me suis pas remis de la manière dont les choses se sont passées. Je n’arrive toujours pas à comprendre qu’on puisse tirer sur une foule remplie de femmes, d’enfants, de personnes âgées. B. Symphorien a porté plainte contre «celui qui a donné l’ordre de tirer».
Y. Madec Le Télégramme 22/10/10
Un enseignant porte plainte
B. Symphorien, âgé de 39 ans, touché par une grenade explosive, a porté plainte hier. La grenade qui a explosé à quelques centimètres de sa tête, lui avait fait perdre l’équilibre. Bilan : un éclatement des vaisseaux sanguins et un bout de métal retrouvé dans le cou.
Le Télégramme 22/10/10

Robert : «Quel cocktail de gaz dans les grenades»?
"Dans mon métier, j’ai été amené à détecter ce genre de produits. Dans certaines grenades, il y avait plus que des gaz lacrymo », estime-t-il. «J’ai été pris de tremblements incontrôlés dans tout le corps. Je suis resté couché quatre heures, avec les extrémités des membres glacées».
Le Télégramme 22/10/10
Le préfet s’explique avec les syndicats
«On lui a dit notre indignation face à la réaction disproportionnée de la police». L’intersyndicale a décidé d’appeler à un rassemblement «des honnêtes citoyens face à la violence policière», demain matin, à Lorient à 11h, place Aristide-Briand.
Le Télégramme 22/10/10
Gaz lacrymogènes : une manif à Lorient
« Ils nous ont canardés sur le pont Carnel alors que c’était le point de dislocation de la manifestation », déploraient encore les délégués syndicaux. « Les gaz lacrymogènes sont tombés. C’était disproportionné. On n’a jamais vu cela ».
Ouest-France 22/10/10

Des barrages bloquants et filtrants à Lorient
Depuis 5 h ce matin, des dockers, des fondeurs de la CGT mais aussi des agents hospitaliers ou encore des territoriaux d’Hennebont sont postées à différents ronds-points menant au port de Lorient. Le pont de Carnel est occupé. Au rond-point des Asturies, tout est bloqué.
Ouest-France 22/10/10
La zone portuaire bloquée par quatre barrages
Lorient connait ce matin de très gros encombrements générés par quatre barrages installés aux accès principaux de la zone portuaire par plus de 200 militants cégétistes auxquels se sont joints des militants de Sud. Un des barrages filtrant bloque les camions-citernes.
Le Télégramme 22/10/10

Le soutien au mouvement social se renforce
Alors que l’Elysée laisse filtrer qu’il dispose d’études montrant une montée de la lassitude face au mouvement social, BVA a publié une étude qui conclut à l’inverse à une légère hausse du soutien de l’opinion aux manifestants et grévistes. 69 % des Français (+2 points), approuvent les "grèves et manifestations" face à la réforme des retraites
P. Jaxel-Truer LEMONDE 22.10.10
Lettre ouverte au Président Sarkozy
La misère ne cesse de s’aggraver dans le pays. De la précarité financière, cela évolue vers une réelle précarité sanitaire comme le pays n’a pas connu depuis des décennies. Vous avez été élu en 2007 en affirmant que vous ne toucheriez pas à l’âge autorisant à prendre sa retraite. À mi-mandat vous le faites. Comment pouvez-vous ainsi trahir vos propres électeurs ?
JL FONTAINE, Président du CDH- 18.10.10

Lire la suite - commenter...

JPG - 6.1 ko

Groix le fait de la "Princesse"

.../... Dominique Yvon chef de l’opposition groisillonne réagit. "Lors du conseil municipal du 21 septembre 2010, l’opposition par la voix de Thierry Bihan a dénoncé la modification des horaires et en particulier le départ du matin". (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 24.2 ko

Réfection de la chaussée au centre du bourg
«Ce sont des travaux commandités par le conseil général», dit J. Puillon, Quant aux routes communales, elles font l’objet d’un entretien ponctuel avec les moyens du bord. Récemment, des granulats ont été compactés sur les bas-côtés des routes.
Le Télégramme 21/10/10
Du port au bourg, la chaussée fait peau neuve
« Il faut dire que globalement le fond-de-forme soutenant les enrobés sur l’île sont très meubles » commente le cadre d’Eurovia. Autre explication, la rue du Général-De-Gaulle est un passage obligé pour tous les véhicules dont les camions chargés descendant du bateau.
Ouest-France 21/10/10

Les nouveaux quadras ont fait la fête
À plusieurs reprises, les natifs de 1970 ont tenté d’organiser des retrouvailles. Malheureusement, cette tradition auparavant tenace, ne semble plus fédérer chez les plus jeunes. On ne s’est pas vraiment perdus de vue mais beaucoup sont partis travailler sur le continent.
Ouest-France 21/10/10

Sauvés de la noyade grâce à un camping-cariste
Deux jeunes étaient partis de Groix vers 21h30 à bord d’un bateau pneumatique à moteur. Après une soirée bien arrosée, le pilote n’a pas réussi à éviter un voilier de dix mètres au mouillage dans la rade. Sous la violence du choc, les deux amis ont été éjectés par-dessus bord.
Le Télégramme 21.10.10

Lacrymogènes : le sous-préfet assume
Quant au fait que des tirs de grenades aient eu lieu sur des enfants, des femmes avec des poussettes, des personnes âgées... « Est-ce la place de bébés en poussettes ? Quant aux personnes âgées, aller à une manifestation, ce n’est pas comme faire des courses à la supérette du quartier. ».
Le Télégramme 21/10/10
Heurts : le préfet va rencontrer les syndicats
Dans le courrier, l’intersyndicale note : « Nous vous faisons part de notre profonde indignation devant la violence dont ont fait preuve mardi matin les forces de police envers une manifestation qui se voulait pacifique. » (ce jeudi à 17 h 30 en préfecture à Vannes.)
V. JARNIGON. Ouest-France 21/10/10
Les réactions d’indignation se poursuivent
Nano56 : «Nous avons le droit au respect et montrer son mécontentement est encore un droit». Gelin34 : «Fils et petit-fils de gendarme, je ne comprends pas votre comportement d’hier». Y.Bienvenu : «Le gouvernement a montré un vif intérêt à protéger les camions de carburant, pas la population !».
Le Télégramme 21/10/10

Cette réforme est un piège
B. Salengro, spécialiste du stress au travail : "Derrière, ce qui se dessine, c’est la baisse des pensions. Surtout, c’est un autre système beaucoup plus délétère que le gouvernement tente de mettre en place. On va vers un système anglo-saxon avec des salariés sans protection. Déjà, on fait sauter la Sécu par petits bouts, on sabre dans les médecins du travail, on prend l’argent du 1% logement.
Antoine PETRY l’Est républicain, 20.10.10

La retraite, agonie d’un mythe français
La retraite est la grande promesse sociale qui maintient la cohérence du tissu collectif. Elle tisse une série d’acceptations qui empêchent une grande partie du corps social de chavirer dans la révolte ou la violence en faisant accepter les maux de toujours : la précarité, l’inégalité, la soumission, l’exploitation. Et aussi un mal nouveau : l’érosion des progrès sociaux, qui rendaient plus agréable, plus douce, l’existence des gens ordinaires.
Robert Redeker, philosophe LEMONDE 20.10.10

Les effets des grèves sur l’économie sont “marginaux” Mathieu Plane : Peut-on d’ores et déjà évalué le coût du mouvement actuel ?
Il faut relativiser en ayant en tête un chiffre : celui de l’impact négatif du renchérissement de l’euro. Ce dernier s’est apprécié de 10 % sur le mois écoulé. Cela représente 0,4 point de PIB en moins. C’est dix fois supérieur au côut des grèves.
Le Monde 20.10.10

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80