Bravo les Eclaireurs, vous allez certainement donner le goût de Groix à une bonne partie de ces jeunes, comme l’ont eu il y a bien longtemps des anciens des colos diverses revenus s’installer sur l’île.
Là où j’oserai manifester une légère surprise, c’est que l’autorisation de camper vous a été donnée par les deux municipalités successives alors que la précédente avait vertement rappelé le réglement à un propriétaire et usager de très longue date d’une caravane située aux limites de cet endroit sur un terrain dont il est propriétaire.
Il n’avait eu d’autre choix que de l’abandonner aux squatters démolisseurs.
De la même façon qu’il m’a été interdit d’installer un abri de jardin alors que les caravanes, abris de chantier voire chenil, illégaux, fleurissent autour de chez moi !

Aurait-on dû adhérer à une fédération de scouts et, tant qu’on y est, catholiques, pour obtenir des passe-droits ?