Des animations avec les jeunes Colombiens

Les créateurs pouvaient s’essayer à la construction d’un cerf-volant et les plus gourmands se lancer dans la fabrication du célèbre chun pot et le proposer à la dégustation aux passants. Ce premier séjour va bientôt se terminer, mais la relève se fera fin juillet avec un nouveau groupe.
Ouest-France - 16/07/14

Camping municipal. La saison est lancée
Ce camping paysager ouvert de Pâques au 30 septembre dispose de 80 emplacements. Il accueille des familles, des jeunes, des randonneurs, des mini-camps. Une ligne de bus de la CTRL assure la desserte et un loueur de vélos transporte les bagages à l’arrivée du séjour.
Le Télégramme 16/07/14

La police veille au respect des nouvelles règles
La zone bleue s’applique à la fois au centre et au port. Dans le bourg et place l’Abbé-Uzel, le stationnement est limité à 1 h 30 mn. À Port-Tudy, il varie selon l’endroit : 30 minutes, quai Firmin-Tristan et quai de Port-Tudy, 2 h sur la plateforme du quai sud. Une réglementation qui s’applique jusqu’au 31/8.
Ouest-France - 16/07/14

Fête du port
Vendredi 18 juillet, 17 h à 0 h, Port-Tudy. Les commerçants du port organisent une fête à Port-Tudy : stands, animations diverses, concerts dans les bars, menus spéciaux, etc. Gratuit.
Ouest-France - 16/07/14

Péristyle. intervention spectaculaire des pompiers
À 35 mètres de haut, l’homme a été pris de violents maux de dos et il ne pouvait plus bouger. Les Grimp de Lorient et de Vannes étaient sur place. Après lui avoir administré des sédatifs, les pompiers l’ont évacué dans une barquette, en installant une tyrolienne oblique de 50 m. de long.
Le Télégramme 16/07/14

Propos racistes. Prison ferme pour la candidate FN
Anne-Sophie Leclere a été condamnée à neuf mois de prison ferme, 50 000 euros, et 5 ans d’inéligibilité. Le TGI de Cayenne a également condamné le Front national à 30.000 euros d’amende. Le FN a évoqué des «condamnations révoltantes» et fait part de son intention d’interjeter appel.
Ouest-France - 18/07/14

Loi de validation des emprunts toxiques validée
Ce texte vise à «sécuriser» les contrats de prêts structurés souscrits par les collectivités dans les années 2000. Les collectivités devront renoncer à toute action en justice. C’est notamment contre ce principe que se sont élevés des députés UMP, UDI, FN et du groupe du Front de gauche, en critiquant une loi d’amnistie des banques aux frais des collectivités».
Maire Info 15/07/14