Trois fanfares seront en balade samedi

La fanfare de l’île de Groix, accueille « Les Dédés en Bulles » et « La Fanfare à Iode ». Une déambulation musicale est programmée sur l’île. Rendez-vous à 11 h, au bourg, à 12 h, aux Chats, avec un apéro ; à 15 h, à Pen Men ; à 16 h, à Locmaria ; à 17 h, à Port-Lay, et à 18 h, à Port-Tudy.
Le Télégramme 26/05/14

Un rallye à vélo pour découvrir les produits locaux
Cécile Valentin : é Il ne s’agit pas d’une performance sportive mais bien d’une découverte conviviale au départ de Port Tudy. » La journée se prolongera à 19 h au Cinéma des familles par la projection du documentaire de Thierry Derocles, « La face bio de la République ».
Le Télégramme 26/05/14

Les sentiers de randonnée pédestre ont été rebalisés
La commune a décidé de lancer un appel à bénévoles. Les volontaires ont rejoint l’équipe du chantier nature au local des services techniques. « Au total, trois boucles de 10, 11 et 14 kilomètres de randonnée sont désormais balisées dans les deux sens », précise Cécile Valentin.
Ouest-France 26/05/14

La potion magique de l’île de Groix
Grâce à cette création, le goût du homard peut entrer dans les préparations des chefs étoilés et de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce produit haut de gamme a été récompensé en 2012 par le Grand Prix Sial Innovation et en 2013 au salon alimentaire de Dubaï
Ouest-France 26/05/14

Des dysfonctionnements dans l’organisation du scrutin
Il s’agit de l’envoi des circulaires (professions de foi) aux électeurs, et de l’acheminement des bulletins de vote vers les bureaux. Ce ne sont pas les services de l’État qui ont procédé au routage et à l’acheminement des circulaires, mais des entreprises privées choisies à l’issue d’un appel d’offres européen.
Maire Info 26/05/14

Élue, Joëlle Bergeron (FN) poussée à la démission
A peine élue elle devrait céder sa place à Gilles Pennelle, troisième sur la liste... Sur demande expresse de la présidente du parti frontiste, Marine Le Pen, Joëlle Bergeron serait contrainte de donner sa démission. Ce dernier est secrétaire départemental du FN en Ille-et-Vilaine.
Ouest-France 26/05/14

Il est minuit moins cinq
A la débâcle des gauches s’ajoute la crise profonde de la droite de gouvernement. L’UMP est elle aussi dévastée, minée par les batailles de chefs et les scandales de corruption multiples. Entre une gauche disparue et une droite discréditée, il est aujourd’hui un seul parti en ordre, qui assume et son bonapartisme et son extrémisme. Que Hollande, Valls et les gauches persistent, et alors 2017 sera l’année du cauchemar.
F. Bonnet mediapart 26/05/14