35 personnes s’étaient déplacées pour partager informations et opinions sur la vie de leur ciné-club.
Le président, Bruno Serres, en guise de bilan moral a présenté un diaporama reprenant affiches et photos des animations de la saison passée.
Ce diaporama, très parlant, a été chaleureusement applaudi.
C. Riand, la trésorière a fait état de comptes en équilibre favorable grâce, notamment, à la subvention municipale et au prix attribué par le Crédit Agricole.
Martine Netter, la secrétaire, a proposé les sujets à débattre.
Parmi ceux-ci, le jour choisi pour les projections a longuement été évoqué. On se souvient en effet que le vendredi avait été majoritairement préféré par les présents à L’Assemblée Générale 2007 avec, comme motif principal que les membres du Cercle Celtique, également cinéphiles, n’étaient disponibles que ce soir-là du fait de leur travail bénévole tous les autres jours de la semaine.
Autre raison alors évoquée : les collégiens et lycéens n’ayant pas cours le lendemain, pourraient ainsi être présents (ainsi que les résidents secondaires et Groisillons "exilés" la semaine). Les jours se suivant mais ne se ressemblant pas, la majorité des présents d’hier a réfuté le vendredi. Dommage pour les courageux animateurs du Cercle.
Martine a également évoqué le fait qu’il avait été prévu que la salle de projection de Port-Lay devait être utilisée afin de participer à l’effort de faire vivre ce lieu qui doit être investi par les associations insulaires. En fait, cela n’a pas été. Gilbert Nexer, du CA, et Gilles Blorec, présent en tant qu’adhérent, ont redit cette nécessité.
Il est proposé le principe de projections de documentaires (DVD) par exemple, une fois par trimestre, d’autant plus que le matériel spécial DVD y est plus performant qu’au Cinéma des Familles. Le nouveau CA, dont la prochaine réunion a lieu le 8/10, retravaillera la question.