Une organisation sans faille de l’équipe de Ile de Groix 4001, drivée par l’infatigable Thierry (qui cumulait cette semaine les heures supplémentaires associatives...) : matériel nécessaire acheminé grâce aux bonnes volontés, halles bâchées où il faisait même chaud près des fourneaux et sourires à gogo des goûteurs (dont la plupart étaient aussi sur le quai le midi ... ou touristes dans le bateau "bloqué").
A noter le beau geste d’Armelle Pouzoulic et de ses élèves : travail scolaire autour de la soupe. De même une partie de la troupe d’Ile teatro a fait la lecture de textes en rapport avec les repas.
Bref, pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître.
- Un bémol toutefois : pas la queue d’un élu (deux s’étaient excusés). Serait-ce qu’ils jugent indignes d’eux de participer aux manifestations populaires gratuites ?