Le projet a pris quelques décalages et se voit également ajusté à capacité de production constante : au lieu de quatre éoliennes, trois seulement seront placées, mais leur hauteur et leur capacité seront supérieures. Ce changement répond à des raisons techniques.

Le Télégramme -28-06-19-