Le 24 juin, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) a annoncé lancer des mesures du champ magnétique émis à proximité de câbles électriques sous-marin en fonctionnement. Dans l’optique du développement des énergies marines renouvelables, l’Ifremer veut mieux connaître l’effet induit par un câble sous-marin et l’impact sur les espèces du fond.

P Collet Actu-Environnement 26/06/19