Mme Olivier-Coupeau interpelle J.L BORLOO sur le devenir du Centre de Lorient de l’Etablissement National des Invalides de la Marine qui gère localement le régime de sécurité sociale des marins. Les membres du personnel ainsi que le monde maritime dans son ensemble s’inquiètent du projet de délocalisation de l’antenne à la Rochelle en 2010. La disparition du centre de Lorient qui emploie directement ou indirectement une centaine de personnes ne serait pas sans conséquence sur la qualité du traitement des dossiers des assujettis (Lorient figurant comme le deuxième port de pêche du littoral français) et sur le bassin d’emploi déjà éprouvé. Elle souhaite donc connaître l’avis et les projets du Gouvernement à ce sujet.
Déposée le 29 avril 2009