L’article sur "La sirène de Pen Men" a été proposé en mairie suite aux travaux effectués par Ludo et son groupe. Cela remonte à la fin de l’hiver dernier.
D’autres écrits et préoccupations sont intervenus depuis, d’où l’oubli de cet envoi.
Une occasion de rappeler Frédéric Dard : " Tout le monde peut se tromper, comme disait un hérisson descendant d’une brosse à habits"

J.C. Le Corre, avec ses excuses.