La promesse d’E. Macron n’est pas tenue. "On n’oubliera pas" a lancé J/B Eyraud : insistant sur le fait que le pays compte quelque 140 000 personnes sans-abri. C. Robert d’Emmaüs pointe l’"incohérence" du gouvernement qui a décrété une baisse des APL et 800 millions d’euros en moins pour les bailleurs sociaux qui risquent ainsi de moins construire de logements.

France info 29/12/17