pour ne pas dire "spécieux" :-(

Les chiffres publiés récemment dans la PQR portent à interrogation et commentaires :
- La natalité chute vertigineusement
- Des familles quittent l’île et des classes ferment (Merci Goulard !)
- L’âge moyen de la population doit donc augmenter et, en conséquence, la mortalité.
Ce qui devrait se traduire mécaniquement par une pyramide des âges inversée, en dangereux équilibre.

Mais à Groix, rien d’impossible, notre population augmente !!!

Bénéficie-t-on d’une arrivée massive de ""NEOS "" ? J’ai bien peur de lire alors dans les réseaux sociaux pratiqués par les exilés "nostalgiques" que Groix est envahie et perd son âme :-(

Depuis 2013, on nous annonce 370 logements nouveaux : quid du nombre de permis de construire accordés durant la période ?
Si cela est, pas étonnant que le bâtiment marque maintenant une pause !

Mais au fait, n’y aurait-il pas une explication plausible à ces chiffres qui semblent réjouir notre édile en chef ?
Par combien de domiciliations fiscales supplémentaires s’est traduite la nouvelle réglementation pour obtenir un Pass Ilien ?
Je suis impatiente d’étudier en détail le futur rapport de l’INSEE

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau_local.asp?ref_id=LOG&nivgeo=COM&codgeo=56069&millesime=2010
Recensement de la population totale en 2008 : 2 405
Logements vacants de 1968 à 2010 : 102 120 92 168 58 181
(remarquer les variations : différence d’appréciation du responsable de l’enquête ?)