Capricieux quand il ne pêche pas traditionnellement le thon ?

D’abord prévu jeudi à Groix pour livrer les marchandises attendues, il s’était annoncé pour la fin de la matinée de ce dimanche.
L’air de Groix n’est sans doute pas assez attrayant pour lui alors, un petit tour tôt ce matin, le temps de déposer ses colis et Bye Bye !
Les Groisillons et leurs vacanciers qui voulaient le visiter en seront pour leur désillusion !
Quant à la dégustation des vins de Bordeaux prévue, elle aussi passe à l’as !
Déjà que cette oeuvre d’art, encore immatriculée GX par protection, n’est pratiquement jamais là, si en plus elle ne tient pas ses engagements, il ne faut pas s’étonner que peu de Greks embouchent ses trompettes de la renommée !