"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
COUP DE PROJO
JPG - 56.2 ko

Encouragés par le réchauffement climatique et une nouvelle législation permettant de planter et commercialiser du vin n’importe où en France, des vignerons s’installent dans des terroirs inhabituels.

En Bretagne, zone viticole dynamique, avec de nombreux projets portés par de jeunes professionnels formés dans les meilleures écoles d’œnologie. « Ce sont des gars sérieux qui savent ce qu’ils font, pas des illuminés portés par un effet de mode », poursuit Hervé Quénol, climatologue. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 30.9 ko

« Quand Jo parle, c’est beau, commente Agathe Marin. C’est lui qui m’a raconté cette histoire de Gorrigez, une histoire de jardin sous l’eau, très poétique et mystérieuse. Je me suis dit que ce serait chouette de la transmettre à travers un livre illustré. » Sur Radio Balises, Agathe et Jo ont enregistré ensemble une série d’émissions sur les Gorrigez de Groix : https://radiobalises.com/music/53-l...

Ouest-France 19/04/21

Lire la suite - commenter...

JPG - 45.4 ko

Samedi matin les gendarmes ont procédé à des contrôles des attestations dérogatoires à la gare maritime de Quiberon. De nombreux voyageurs embarquant ou arrivant des îles, ont dû justifier de leurs déplacements, comme cette architecte se rendant à Belle-Ile pour un « chantier » avec son mari et ses enfants…

le Télégramme 18/04/21

Lire la suite - commenter...

JPG - 35.6 ko
Sur "Recithall" (voir lien ci-dessous)

https://www.recithall.com/events/348

Mercredi 21 avril
à 21h

" DEMAIN, DES L’AUBE "
l’un des plus célèbres poèmes de Victor Hugo

Spectacle musical autour de Victor HUGO et sa fille Léopoldine.

Avec Géraldine CASEY, soprano et Jean-Michel LE DILY, comédien, accompagnés au piano par Philippe BARBEY-LALLIA

.../...

Lire la suite - commenter...

JPG - 38 ko

A partir du 15 mai, la compagnie aérienne Finistair lance deux rotations régulières à destination de Belle-Ile.
C Cabillic justifie ces ouvertures de lignes par le besoin de « rendre plus accessible le territoire, faciliter le développement économique et permettre aux Bretons d’y aller tout comme on le fait à Ouessant ».

T HOMERY. 12/04/21 Ouest-France

Lire la suite - commenter...

Derniers articles

QUI A VOTÉ POUR ?

Gwendal Rouillard,

Lire la suite - commenter...

L’association Saint-Gunthiern a été fondée en 1985 par des bénévoles groisillons, qui ont voulu sauvegarder ce patrimoine enfoui et caché par les ronces et les herbes. "Autour des lavoirs, nous nettoyons aussi des petits ruisseaux dans lesquels vivaient autrefois des anguilles. Aujourd’hui, l’anguille a disparu du Morbihan, sauf à Groix où l’on en voit au moins une par an."

Ouest-France 20/04/21

Lire la suite - commenter...

D. Yvon accueille avec plaisir les télétravailleurs sur l’île, lui qui avait pris un arrêté controversé en mars 2020 pour barricader Groix face au virus. Il espère l’arrivée de la fibre avant la fin de l’année. Des résidents secondaires pourraient devenir des permanents. Il était déjà compliqué d’acheter un logement sur l’île mais depuis un an, il n’y a plus rien !

le Télégramme 20/04/21

Lire la suite - commenter...

Les 5 millions de salariés de petites entreprises étaient appelés à voter pour désigner la centrale syndicale de leur choix. Seulement 5 % ont donné leur voix, mettant en cause la légitimité du scrutin. La CGT conforte sa première place, avec 26,3 % des voix, devant la CFDT (16,4 %) et l’Unsa (15,8 %), qui ravit la troisième place à Force ouvrière (13,8 %).

J TOUSSAINT. Ouest-France 19/04/21

Lire la suite - commenter...

JPG - 52.3 ko

La commune vient de faire installer par l’équipe des espaces naturels 29 panneaux de situation dans le cadre du contrat d’attractivité touristique signé avec le Département du Morbihan. « Demain, on entame l’entretien des sentiers côtiers », dit Ludo Yvon qui intervient avec son équipe dans tous les secteurs de l’île pour tronçonner un arbre abattu, aménager les espaces verts du bourg, effectuer des plantations.

le Télégramme 19/04/21

Lire la suite - commenter...

Pour mieux comprendre les raisons de ces vacances, l’Agglo lance une enquête auprès de 2 000 propriétaires. Il s’agit d’une première départementale. Un courrier et un questionnaire vont être envoyés entre les mois d’avril et de juillet 2021. Les réponses collectées, anonymisées, serviront à orienter les politiques d’aménagement du territoire. Il y a des mesures incitatives d’aides pour aider à la sortie de la vacance.

Le Télégramme 16/04/21

Lire la suite - commenter...

JPG - 76 ko
Jeudi 13 mai
à partir de 15h
Au rucher pédagogique de Pen Men

Docteur Jeff PETTIS (USA)
(Président d’Apimondia)

Les colonies d’abeilles noires de l’île de Groix

Présentation des études en cours
et démonstrations de quelques protocoles utilisés

.../..

Lire la suite - commenter...

"Elle va mourir, la cour d’assises, c’est clair ! On ne veut plus de la souveraineté populaire. La justice, elle est rendue au nom du peuple français et on est en train de l’exclure. Ils veulent de l’entre-soi !» s’enflammait Eric Dupond-Moretti le 6 juin 2020.
Dans le projet de loi qu’il présentera ce mercredi, celui qui est devenu depuis garde des Sceaux porte pourtant un coup de grâce légistique à cette juridiction populaire tant chérie.

C Pilorget-Rezzouk Libération 13/04/21

Lire la suite - commenter...

JPG - 37.3 ko

Pour faire suite au combat de Molac

.../...Dans le cas de la France, les velléités francofuges ont souvent pris la forme de mouvements pour la sauvegarde de langues dites régionales et de la résistance à caractère nationalitaire. Ici il faut à nouveau préciser que, bien que centrifuges, les initiatives visant à protéger et promouvoir l’usage de l’alsacien, du breton ou autres ne se sont pas invariablement inscrites dans une logique d’antagonisme manichéen envers l’hégémonie de la langue française.

Au cours du xxe siècle, alors que certains indépendantistes bretons ou alsaciens voulurent couper les ponts avec le français, d’autres s’inscrivirent dans une culture de compromis. (...)

Lire la suite - commenter...

Persuadé que « ces parcs contribueront à l’objectif de 40 % d’électricité renouvelable », le député fait une double proposition. Sur l’emplacement d’abord : « à l’ouest de la zone d’étude, au-delà de la ligne tracée par les plaisanciers, où les zones souhaitées par les pêcheurs et les industriels se superposent […] Cette solution répondrait aussi au souci du public d’établir les parcs éoliens loin des côtes.

Ouest-France 13/04/21

Lire la suite - commenter...


Plus d'articles :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...