"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Santé

JM Constantin, (réanimateur, Pitié-Salpêtrière) : La déprogrammation a un coût en termes de santé publique. Il y a des patients qui sont déprogrammés depuis 12 mois maintenant, Si on déprogramme à 40 % sans confinement on n’a aucune idée de la durée pendant laquelle il faudra déprogrammer. Ce n’est pas neutre en terme de santé publique de déprogrammer massivement.

france info 08/03/21


Lire la suite - commenter...

JPG - 26.8 ko

L’arrêté préfectoral entre en vigueur à compter du 9 mars et jusqu’au 12 avril inclus. Sont concernées les communes des EPCI suivants : Pontivy Communauté, , Lorient Agglomération, Communauté de communes de Belle-Île-en-Mer..../.. Le port du masque est obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus sur la voie publique ou dans les lieux ouverts aux publics de 6 h à 20 h.

Ouest-France 08/03/21


Lire la suite - commenter...

JPG - 46.3 ko

« On est rassuré, on est entre nous et bien soigné », a dit ce Groisillon qui venait de quitter le box de vaccination. Les 11 et 12 février et 4 et 5 mars, 350 personnes de 75 ans et plus, auront reçu les deux injections de vaccin Pfizer/BioNTech. Au cours de la session de dépistage du 24 et 25 février, 350 personnes se sont présentées et 2 % ont été testées positif, plus quatre personnes supplémentaires à l’Ehpad.

Le Télégramme 05/03/21


Lire la suite - commenter...

Les RT notent que, globalement, les sympathisants de l"ultra-droite continuent de contester le confinement, résultat du manque de préparation des ’technocrates de l’Etat’. La politique du gouvernement est jugée volontairement "anxiogène" visant à culpabiliser et manipuler les Français

Benedetti compare Macron à un général d’opérette dont les troupes seraient composées d’infirmières équipées de protections en papier.

JM Decugis P Guena M Leplongeon (...)


Lire la suite - commenter...

Le taux de vaccination très bas des personnels de santé scandalise jusque dans les hôpitaux. Les théories antivax propagées sur les réseaux sociaux n’arrangent rien. «Ils viennent plus volontiers dès qu’ils y trouvent un intérêt personnel, selon C. Trivalle. Par exemple quand ils projettent de partir à l’étranger et qu’ils pensent devoir fournir une preuve de vaccination pour prendre l’avion. »

Nathalie Raulin Libération 5/03/21


Lire la suite - commenter...

Tout est tranquille dans la salle des fêtes de Groix, ce jeudi après-midi, il y règne même une atmosphère printanière et décontractée. Comme pour le premier épisode de vaccination, tout le personnel médical et municipal de l’île est mobilisé, ainsi que les pompiers. Certains médecins à la retraite sont même venus donner un coup de main, comme Lorraine Fouchet.

Ouest-France 05/03/2021


Lire la suite - commenter...

JPG - 32 ko

Dès le 25 février, si vous avez entre 50 et 64 ans et êtes atteints de comorbidités, il sera techniquement possible de se faire vacciner directement chez un généraliste. 30 000 docteurs se sont portés volontaires mais ils ne peuvent administrer que dix doses chacun, par manque de vaccins.

P GRATIAN. Ouest-France 23/02/21

CE N’EST PAS SI SIMPLE !!! la marche à suivre à Groix :

Pour l’instant, la maison médicale ne dispose que d’UN flacon de vaccins Astra Zeneca. (...)


Lire la suite - commenter...

Le Covid-19 est aujourd’hui la première maladie nosocomiale de France. Le 14 février, près de 27 000 patients avaient attrapé le coronavirus à l’hôpital depuis le début de l’épidémie, selon Santé publique France, qui recense "186 décès liés".

L’Ordre national des infirmiers rappelle que la vaccination "relève du devoir déontologique" et que l’infirmier doit "toujours agir dans l’intérêt du patient"

Fabien Magnenou France Info 04/03/2021

CGT et CFDT pas opposés. Malheureusement rien trouvé chez SUD.


Lire la suite - commenter...

pour Charline

L’ÉPREUVE d’une extraordinaire brutalité que traverse notre système de soins devait remettre au centre du jeu des ingrédients essentiels : un zeste de solidarité nationale, de la confiance envers les soignants et la juste reconnaissance de leur engagement. Que reste-t-il de cet espoir, un an après le début de la pandémie? Le programme de dépistage a donné naissance à un marché désorganisé. offrant à quelques acteurs opportunistes de juteux effets d’aubaine, pendant qu’une main-d’oeuvre précaire se retrouve, par endroits, surexploitée.../...

Erwan Manac’h Politis


Lire la suite - commenter...

JPG - 31.6 ko

Si l’on ajoute les 14 contaminés, testés dans l’opération claironnée, aux Groisillons déclarés positifs, dans les 10 jours précédents, à Groix ou ailleurs, cela fait pas mal de personnes à devoir rester isolés ; certains disent 10 jours, d’autres quinze. Mais la question est : QUI VA SURVEILLER QU’ILS NE ROMPENT PAS L’ISOLEMENT ?

On peut avoir des doutes quand on voit le nombre de personnes se baladant sans masque.....


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...