N. Demorand : "On ne parle pas que d’eau de pluie avec Marie-Pierre Planchon mais aussi, hier, d’eau de vie : nous regrettions le bon temps de l’apéro et des bars, fermés à cause de l’épidémie. Alors, contre mauvaise fortune, bon cœur : quatre-vingts secondes ce matin sur le site internet « I miss my bar », « mon bar me manque », qui permet de recréer l’atmosphère sonore de votre tripot préféré du monde d’avant. "

https://www.franceinter.fr/emission...