Ce bulletin, distribué le 30 Mai, est le compte-rendu du Conseil Municipal du 8 avril.
8 semaines pour rédiger un CR. dans lequel on peut lire que les réunions de Conseil ne sont pas assez fréquentes !
Ben, heureusement pour celui (ou celle) qui a la charge de la communication de l’opposition...

Il est repris dans ce numéro, la position des élus d’"Un nouveau cap" sur diverses illégalités dont certaines plus flagrantes que d’autres. Quand nous dira-t-on pourquoi cette équipe, quelquefois si friande de recours, ne porte pas certaines de ces "irrégularités" devant la justice ? On ne peut croire à une méconnaissance des textes. Un oubli peut-être ?
En voilà un qui correspond à l’une de ses préoccupations : loi du 26 janvier 1984(art. 88) et Conseil d’Etat, 27 octobre 2008, req. n° 293611

Quand à l’absence du maire et des adjoints à la soirée Cinéf’îles avec le maire de Silfiac (où trois délégués étaient présents), peut-on la mettre en parallèle avec l’absence répétée de toute l’opposition aux autres soirées à thèmes du Ciné-Club (et aux autres...). Mais il est vrai qu’être élu de Groix quand on habite le continent, ce n’est pas une sinécure !

Le maire, lors du dernier CM, a fustigé les opposants collectionneurs de photos de "verrues paysagères". Il faut dire que certaines des photos reprises dans ce numéro sont "compromettantes". On se met du coup à penser qu’une opposition en ordre de marche vers la protection de l’environnement pourrait constituer un dossier regroupant toutes les atteintes à la loi et demanderait à la majorité de bien vouloir y remédier.
Problème : n’y aurait-il pas dans les auteurs de ces "dérapages" à répétition quelques fervents supporters de l’association "Vivre à Groix" ?

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon et on verra comment s’en tirera cette équipe si elle devient majoritaire lors de la prochaine mandature.

PDF - 1.9 Mo