La Kleienn offre un beau moment musical aux anciens
Vendredi après-midi, les choristes ont offert une programmation variée. « Nous nous sommes engagés à assurer au moins quatre prestations par an au foyer-résidence et nous devrions revenir y fêter l’été et la musique, vers la fin juin », précise la présidente de l’association.
Ouest-France 07/05/12

Enfin
Qu’est-ce que voter à gauche ? C’est se dire qu’un «nous» existe. Que des idées comme la justice, l’égalité, le partage et la solidarité peuvent et doivent organiser la vie publique. Comme ces institutions et ces biens publics, créés par le CNR, qui nous survivront après nous avoir façonnés.
N. DEMORAND Libération 07/05/12
Et Sarkozy cassa son beau miroir
Quel final ! Ruth Elkrief bombardée de bouteilles d’eau en plein meeting de Sarkozy, par des militants UMP en furie. Sarkozy termine donc son mandat dans l’insulte récurrente contre la presse, comme s’il voulait casser le miroir qui lui répéta naguère qu’il était le plus beau, le plus fort. Le quinquennat s’achève par une succession de mensonges totalement stupides (car décelables dans l’instant même où ils étaient proférés).
D. Schneidermann @si 06/05/12
Pour en finir avec le sarkozysme, vraiment
Par son comportement personnel, par sa pratique des institutions et des réformes indispensables, de l’indépendance de la justice à la moralisation de la vie politique en passant par la consolidation d’une presse vraiment libre, le nouvel élu peut en effet conduire la Ve République sur le chemin de la «normalité».
P. Riès Mediapart 06/05/12
Le profil des électeurs de Hollande et Sarkozy
La cote de F. Hollande décroît en même temps que les revenus augmentent. Le président élu est crédité de 59 % des voix chez ceux qui gagnent moins de 1 200 euros, mais de 44 % chez ceux qui gagnent plus de 3 000 euros. Enfin, F. Hollande est le candidat des villes.
P. Jaxel-Truer Le Monde.fr 07.05.12

Hollande. Souverain sur ses terres
F. Hollande arrive en tête dans tous les bureaux (43) à l’exception d’un seul, celui de Lesage 6. Dans 22 bureaux, le candidat socialiste dépasse allègrement la barre des 60%. Le candidat socialiste a bénéficié sans conteste d’un très bon report, y compris de suffrages centristes.
R. Nescop Le Télégramme 06/05/12
La gauche à un niveau jamais atteint en Morbihan
F. Hollande a fait exploser la digue bleu qui faisait du Morbihan l’exception bretonne. En 2007, 154 des 261 communes morbihannaises avaient porté Sarkozy en tête. Cinq ans plus tard, le score est complètement inversé avec 107 villes pour le Président sortant et 154 pour le vainqueur.
É. REIS-CARONA. Ouest-France 06/05/12
Gwendal Rouillard
«François Hollance a lancé sa dynamique victorieuse ici, à Lorient, en juin2009, alors qu’il était à 2% dans les sondages. Le travail commence dès demain et il est important. Je souhaite que la Bretagne soit bien représentée au plus haut de l’État. Il le faut pour l’avenir de la Région»
Le Télégramme 06/05/12
Pour Norbert Métairie, « c’est un vote d’espérance »
N. Métairie estime qu’« avec 59, 82 % des suffrages pour F.Hollande, les urnes ont parlé à Lorient. Pour une présidentielle, c’est exceptionnel. Le vote traduit le rejet du sarkozysme. C’est un vote d’espérance, mais il y a une forte attente. F. Hollande va devoir s’atteler à cette tâche. »
Le Télégramme 06 /05/12
François Goulard (UMP)
«Nous avons des résultats qui sont en phase avec le national. Il faut en tirer une leçon pour ceux qui se réclament de la droite et du centre. Et il faut que nous réunissions nos forces dès le premier tour des législatives. Ce n’est gagné ni perdu pour personne. Il faut que nous soyons unis».
Le Télégramme 07/05/12