Fête de la musique.
Elle aura lieu à vendredi 22juin ; la date a été avancée pour tenir compte de la mise à l’eau du Biche à Lorient samedi23. «On veut retrouver l’idée originelle de la Fête en allant jouer dans les villages afin que la musique soit accessible à tous notamment à l’Ehpad», disent les organisateurs.
Le Télégramme 30/04/12

Collège des îles du Ponant. Les sixièmes en visite
Ils ont assisté, jeudi soir, à l’adaptation théâtrale du «Petit chaperon rouge», du metteur en scène Joël Pommerat et ils ont participé à des ateliers de pratique théâtrale avec les acteurs de cette pièce. Par ailleurs, ils ont visité un lieu de mémoire, le fort Montbarey.
Le Télégramme 30/04/12

Ambiance familiale au vide-grenier de Saint-Tudy
L’initiative émane des enseignants, des parents d’élèves et de Xavier Lépine, embauché récemment en tant que chargé d’entretien du collège et de l’école. « Xavier a joué le rôle de coordinateur, en supervisant l’équipe de bénévoles et en préparant tout en amont », explique J. Ezanno.
Ouest-France 30/04/12

1er mai. Appel intersyndical à manifester à Hennebont
4 syndicats appellent à une manifestation à partir de 10h30 «pour un 1ermai syndical et unitaire». Ils entendent dénoncer «la politique gouvernementale menée depuis des années qui aggrave les difficultés en termes d’emplois, de salaire, de retraites, de protection sociale».
Le Télégramme 30/04/12
La CFDT appelle à un rassemblement place Glotin
Elle organise un rassemblement à 10h30, autour des thèmes syndicaux qui lui sont chers : emploi, pouvoir d’achat, conditions de travail.... Elle invite donc les salariés à venir à ce rassemblement en tenue de travail. «Un clin d’oeil au «vrai travail» de Sarkozy» conclut JMThépaut.
Le Télégramme 30/04/12

Chérèque : «Le discours de Nicolas Sarkozy n’est plus supportable»
L’infirmière qui embauche à 21 heures et finit le lendemain à 7 heures, qui soigne aux urgences le SDF qui n’a pas d’emploi parce que la société n’est pas capable de lui en donner, qui s’occupe du fou qu’on lui demande d’enfermer, car la société ne veut plus le voir, cette femme-là, comme des millions de fonctionnaires, ne serait pas une vraie travailleuse ? Ce type de discours, qui pousse à la division, est devenu insupportable.
A. Hennion et L. Peillon Libération 30/04/12

Un 1er Mai sous haute tension
D’un côté le président candidat ne se cache plus pour dire tout le mal qu’il pense des corps intermédiaires en général, et des syndicats en particulier. Quitte à les caricaturer et à accroître les tensions. De l’autre côté, les syndicats estiment qu’ils ont une occasion unique de solder un quinquennat qui, selon eux, aura singulièrement rétréci la démocratie sociale.
Paul Burel OF 30/04/12

Sarkozy en 2007 (après trois ans de Zapatero)
«Que la France regarde l’Espagne. Elle y verra ce que peut accomplir une société d’entrepreneurs, une société qui libère l’initiative et récompense l’effort, le mérite, le risque. Elle y verra comment la créativité revient avec la prospérité. “
Il vantait alors le système des subprimes à l’américaine, qui a par la suite précipité l’Espagne dans la crise dont elle paye les conséquences ?
P. Haski Rue89 29/04/12